L’affaire Juppé.

LES ESPRITS LIBRES
Centre Gauche Écologiste.


Éditorial :

DÉPART DE JUPPÉ,
une bonne affaire pour Bordeaux,
une mauvaise pour le pays !

Bon débarras, Bordeaux va pouvoir respirer.
Mais triste affaire d’État puisque le Conseil Constitutionnel sera dirigé par un repris de justice condamné pour prise illégale d’intérêt. Le voilà à garder la constitution antidémocratique de cette 5ème pseudo République, véritable monarchie présidentialisme, ni représentative, ni délibérative.

JUPPÉ au Conseil Constitutionnel !

Qu’est ce qui se passe avec cette nomination de complaisance ?
Relevons qu’aucune femme n’est nommée au CC, 3 hommes encore cette fois, 73, 71 et 68 ans !
Sur Médiapart dans un billet de son blog intitulé "Le Conseil Constitutionnel se noie dans le formol", Ellen Salvi note justement : « l’ordonnance du 22 décembre 1958 relative au statut de la magistrature, qui s’applique à d’autres cours comparables, comme la Cour de cassation. Sans conditionner l’accès à la magistrature à l’absence de condamnation pénale, cette ordonnance comprend une condition de « bonne moralité ».
Le maire de Bordeaux était aussi, au moment de la présidentielle de 1995, président du Rassemblement pour la République (RPR). Or, on le sait aujourd’hui, les comptes de campagne présentés à l’époque par les deux candidats de la droite et validés par le Conseil constitutionnel, alors présidé par Roland Dumas, étaient, selon les confessions de ce dernier, insincères.
« Je peux le dire aujourd’hui, les comptes de campagne d’Édouard Balladur et ceux de Jacques Chirac étaient manifestement irréguliers », avait en effet reconnu l’ancien ministre des affaires étrangères dans Le Figaro, en janvier 2015. En entrant à son tour dans l’institution du Palais-Royal, le maire de Bordeaux aura notamment la charge de valider les futurs comptes de campagne des futurs candidats des futures élections. »
Le choix de Juppé par Ferrand s’est fait au détriment de celui de l’excellent président de la Cour des Comptes Didier Migaud pressenti et soutenu par Laurent Fabius.
Ce Juppé est récompensé par une promotion pour avoir trahi son camp LR qu’il prétendait représenter. Il va achever sa carrière de nanti arriviste à garder la constitution antidémocratique de cette 5ème République qui n’a de républicaine que le nom et qui n’est qu’une monarchie présidentialisme, ni représentative, ni délibérative.
Le Conseil Constitutionnel est renouvelé par tiers tous les trois ans. Président de la République, président de l’Assemblée Nationale et président du Sénat nomment chacun, pour un mandat de neuf ans, un membre au C.C.
Mais ces trois personnages n’ont de légitimité qu‘au regard du caractère antidémocratique de cette 5ème République.

PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ! NON, monarque élu d’une monarchie présidentialiste :
Nous voulons un président simple arbitre élu par les 3/5 de l’Assemblée c’est à dire accepté par l’opposition. Nous voulons un régime primo-ministériel.
Il est important que ce président ne soit pas élu au suffrage universel car une telle élection coupe le pays en deux camps et l’élu est celui d’un camp contre l’autre. Avec une majorité des deux tiers à l’assemblée le président serait une personnalité acceptée par l’opposition et le pays serait incarné dans son unité et dans ses diversités. Ce serait un élément d’entente, de stabilité et de conciliation.
La République issue de la Révolution Française a rompu avec la monarchie puis conçu l’Assemblée Nationale comme instance supérieure souveraine de la représentation du peuple.
L’élection du Président de la République au suffrage universel, adoptée par référendum en 1962, a, comme le soulignait le constitutionnaliste Maurice Duverger, transformé la République en monarchie constitutionnelle. Le mandat de cinq ans et l’inversion du calendrier républicain en 2002 ont aggravé le processus transformant la France en monarchie présidentialiste.
Avec cette élection présidentielle non républicaine, la France est une exception en Europe. Notre pays est, à ce titre, beaucoup plus monarchiste que les royautés européennes.
Avec l’élection du Président de la République au suffrage universel, la République est remise en cause, législatif et exécutif se confondent nonobstant le principe de séparation des pouvoirs et la démocratie se trouve entravée. Système coûteux qui crée un doublon Elysée-Matignon. Dangereux en ce qu’il entraîne, le plus souvent, une rivalité au sommet de l’État, voire des cohabitations, entre le Président et son premier ministre, dans la conduite des affaires publiques.
En coulisse beaucoup se déclarent favorables à un système parlementaire primo ministériel mais arguent du fait que l’on ne peut revenir en arrière, que les gens y seraient trop attachés. Ils y sont attachés comme l’esclave à sa chaine. Le citoyen est capable de le comprendre si nous sommes capables de l’expliquer.
Pour la démocratie vivante il convient d’affirmer notre opposition à cette élection monarchiste et au monarque illégitime.

PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ! Assemblée illégitime, non démocratique car non représentative :
Cette Assemblée, de part sa proximité avec la présidentielle et son mode de scrutin n’est nullement représentative. L’élection législative n’est qu’une avalisation de la présidentielle donnant au président une assemblée à sa botte. Son mode de scrutin est anti-démocratique.
Le Parlement est minorée par la présidence. La représentation et la légitimité présidentielles sont bien supérieures à la représentation et à la légitimité législatives. L’élection législative venant juste après la présidentielle a perdu son autonomie, son sens et sa prépondérance et ne peut logiquement qu’avaliser la présidentielle renforçant encore la monarchie présidentialiste.
L’Assemblée Nationale n’incarne plus la représentation nationale souveraine et les minorités n’y sont pas représentées. Le pays est fracturé sur des questions de personne au détriment du débat politique démocratique. Le pouvoir personnel bonaparto-gaulliste en sort gagnant.

CRITIQUE DU SCRUTIN MAJORITAIRE
Il garantit la majorité mais au prix de la disparition de la démocratie et à l’avantage de l’uniformité, de la pensée unique, de la disparition des minorités « non consentantes » et du féodalisme bipartisan.
Scrutin majoritaire et proportionnel pur, ne sont que deux dangereux extrêmes d’une multitude de scrutins mixtes possibles. On ne peut réduire une palette de couleurs en dégradé à ses deux couleurs extrêmes.
Le choix citoyen consiste à choisir et à doser la mixité majoritaire-proportionnelle dans un double soucis : Comment garantir une majorité et une stabilité gouvernementales ? Comment représenter au mieux les minorités sans mettre en cause le fait majoritaire ? Ces deux curseurs activés le système mixte proposé ici est, l’un des possibles, au plus prés de ces objectifs et préoccupations démocratiques.
Contestons l’appartenance des partisans de la proportionnelle et des partisans du majoritaire, même mâtiné d’une « dose » homéopathique de proportionnelle, à un projet citoyen de 6éme République dans la mesure où ils nient un pan essentiel de la démocratie : nécessité d’une majorité ou représentation des minorités !

Pour un SCRUTIN ÉLECTORAL PROPORTIONNEL PARITAIRE À CORRECTIF MAJORITAIRE
Assemblée Nationale paritaire femmes-hommes.
Proportionnelle intégrale pour 80% des sièges attribués au 1er tour.
Prime au gagnant de 20% accordée après fusion des listes, à la liste arrivée en tête au second tour au scrutin préférentiel écartant les extrêmes et garantissant une majorité.
400 députés. Non cumul, deux mandats successifs maximum.
Suppression du Sénat et du Conseil Économique et Social remplacés par un Conseil Citoyen.

PRÉSIDENT DU SÉNAT ! Représentant de l’Ancien Régime et de l’oligarchie :
Ce personnage et sa chambre sont des caricatures de l’Ancien Régime. Pour se convaincre de l’illégitimité du Sénat on lira les origines de cette chambre :
https://venividisensivvs.wordpress.com/2016/06/30/dou-vient-le-senat/
Supprimons le Sénat, club des rois fainéants, chambre de la droite, concession regrettable des républicains aux monarchistes.
https://www.contrepoints.org/2015/01/31/196324-senat-au-club-des-rois-faineants
Supprimons le Sénat, vite. Et pour conserver le bicamérisme, remplaçons le par un CONSEIL CITOYEN tiré au sort.

JUPPÉ, repris de justice !

Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt. Alain Juppé condamné en 1ère instance à dix-huit mois de prison avec sursis, assortis d’une peine d’inéligibilité de cinq ans. Ainsi, en sa double qualité de secrétaire général du RPR et d’adjoint aux Finances à la mairie de Paris, Juppé est reconnu coupable d’avoir employé, pour son parti, sept permanents censés travailler à la ville de Paris. En droit, cela porte un nom : prise illégale d’intérêt. Pourquoi cette inéligibilité de cinq ans ? Simplement parce que la loi du 19 janvier 1995 - votée sous le gouvernement Balladur, alors que Juppé était ministre - stipule que tout élu condamné pour prise illégale d’intérêt se voit automatiquement radié des listes électorales pendant cinq ans.
Délibéré de la cour : « Agissant ainsi, Alain Juppé a, alors qu’il était investi d’un mandat électif public, trompé la confiance du peuple souverain... dans la quête de moyens humains apparaissant nécessaires pour l’action du RPR, a délibérément fait le choix d’une certaine efficacité en recourant à des arrangements illégaux... Alain Juppé a agi sciemment pour prendre directement ou indirectement un intérêt. Il s’agit là d’un abus de fonction. »
Malgré la "promesse de se retirer aussitôt de la vie politique" s’il était reconnu coupable, condamné en appel avec inéligibilité pendant un an, séjour au Canada, il n’a, reniant sa parole, toujours pas annoncé son retrait de la scène publique.
Dans une démocratie digne de ce nom cela vaut une inéligibilité à vie.
A l’époque où il n’est qu’adjoint aux finances de la Mairie de Paris, Alain Juppé s’attribue un superbe logement du domaine privé et fait bénéficier sa famille des mêmes avantages : un pour son fils, corrigeant au passage le loyer de ce dernier, un pour son demi-frère, un pour son ex-femme et un pour sa fille. Cinq appartements au total. Face aux caméras, Alain Juppé "reste droit dans ses bottes". Sur injonction du procureur, il est pourtant contraint de déménager.
Bien à droite quand il botte en touche, car y a aussi les quelques soixante autres emplois fictifs de la mairie de Paris, et l’affaire des commissions versées sur de gros marchés publics de HLM pour la rénovation des ascenseurs, affaire engluée dans toutes sortes d’obstacles de procédure. Et encore l’affaire des commissions versées par les entreprises pour obtenir les chantiers des lycées en région parisienne, affaire impliquant aussi les socialistes. Vertigineux, nauséabond. On se souvient d’ailleurs de l’affrontement Chirac-Le Pen avec ce malaise à devoir choisir entre l’escroc et le facho.
Et que dire des promesses de se consacrer à la ville trahies par sa course pour devenir ministre de Sarkozy, course heureusement entravée par sa défaite aux législatives.
Ayant bénéficié en appel de la clémence opportune du tribunal ramenant la peine à un an d’inéligibilité, de retour du Canada, monsieur à orchestré la démission du Conseil Municipal provoquant inélégamment une élection municipale de confort au frais du contribuable et Hugues Martin a du lui céder le siège du maire.
Et ça veut être président de la République !
On ne rêve pas c’est en France que cela se passe.
5ème République, on ne te regrettera pas !

JUPPÉ, un piètre bilan à Bordeaux !

Gageons que ce monsieur qui prétendait aimer la ville n’y remettra plus les pieds. Il restera celui qui s’était engagé à ne plus exercer de mandat en cas de condamnation définitive, celui qui n’a pas tenu parole. Ce repris de justice cumulard a fait beaucoup de mal à notre ville en poursuivant le rêve fou anti-écologiste de faire passer l’agglomération de 700000 à 1 million d’habitants !

BORDEAUX : Mépris pour les élus, dépenses inconsidérées et non maîtrisées, comptes publics non conformes, densification irraisonnable, objectif quantitatif et comptable de 1 million d’habitants aberrant et au détriment de l’écologie et de la qualité de vie...
Stade coûteux et inutile, Épicuriales au mépris d’Épicure, fanzone et bière à gogo déstabilisant et défigurant le centre ville...
Ville endettée, fiscalité forte, logement sociaux à la traîne, contrat sur l’eau à revoir, laïcité méprisée, déchets et transports non maîtrisés, Juppé c’est à vau l’eau, bord’ au secours...
Juppé n’a pas à pavoiser :
Son retour inélégant coûte 600.000€ pour l’élection anticipée lui permettant de redevenir maire pendant 18 mois.
Place Pey Berland défigurée par le tout minéral et devenue place soviétique, cour de la mairie impraticable à cause du nouveau pavage, trémies blanches inénarrables, lampadaires démesurés, bancs sans dossier ressemblant à des pierres tombales et abominable statue de Chaban qui coûta 500.000€, le tout en gris pour cette place qui était, après la guerre, un délice de fraicheur et de verdure.
Place de la Victoire avec un phallus rose et deux tortues insensées tenant une grappe de raisin dans la gueule !... pour 1 M d’€
Rue Sainte Catherine et son pavage glissant, que dalles, rue livrée aux magasins des marques internationales à l’identique dans toutes les villes du monde, rue tuée par l’uniformisation.
Jardin Public sans son Petit Mousse toujours non restauré, une barrière inutile autour du cours d’eau, mise là pour protéger non les canards mais, un jour l’an, la procession catholique nocturne de Pâques qui contrevient à la loi et à la laïcité ! Ils craignent que les gamins de cathos tombent dans l’eau alors qu’il leur suffirait de la bénir, voire de marcher dessus. Ils craignent moins quand ils utilisent les gamins à des fins politiques dans les manifestations.
Beaux Arts absence d’un musée, celui que l’on a est digne de Cenon…
Conseil régional, Conseil général, les horreurs dispendieuses et doublons inutiles pour que ces messieurs gèrent leurs départements inutiles et confondent à loisir servir et se servir. Là, du haut de leur terrasses imprenables, a lieu le partage du gâteau entre UMP et PS et miettes pour leurs larbins centristes et écolo gît.
Mosquée, on soutient l’UOIF et le Qatar même est convoqué. Feltesse y déverse 50.000€ d’argent public et Juppé offre le terrain et remet la légion d’honneur à l’iman proche des Frères musulmans… Pour la laïcité vous repasserez.
St Eloi, Juppé se tait sur les intégristes fascisants. Pas regardant il prend un homophobe agité anti mariage pour tous sur sa liste…
Tram train du médoc et les projets fous d’extension du tram sans maitrise des dépenses et en étoile plutôt qu’en circularité.
Nouveau stade inutile qui double Lescure dont on ne sait que faire. Accord PS UMP pour construire ce temple de l’abêtissement collectif, de la compétition stupide, du professionnalisme gangrené par l’argent roi qu’ils donnent en exemple à nos enfants. Les écolos de service sur la liste Feltesse y seront embauchés pour avaler les couleuvres sur la pelouse.
Cite municipale qui vient défigurer le cours d’Albret et parachever l’insanité que constitue dans son ensemble le pitoyable quartier Mériadeck-la honte.
Nouvel espace du vin prouvant que la première au Chartrons fût une erreur, un coup raté.
Miroir d’eau flaque, plage à pauvres et à chiens de pauvres, qui souligne l’absence de pôles de divertissement, piscine sur fleuve, kiosques à musique et quartier culturel sur l’eau.
Marché Victor Hugo, Palais des sports, parking Victor Hugo, on rénove à grands frais ces laideurs, héritage du chabanisme décadent, plutôt que de s’en débarrasser. Fonds perdus.
Quais. Il ont réussi à faire un parcours sans présence de l’art et de la culture, avec en perspective le quais des marques alors qu’il faudrait qu’il se démarque. Ils l’ouvrent le dimanche pour étaler leur misère toute l’année. Vous leur donner de l’or, ils en font du laiton. On ne peut même pas laisser pisser car les toilettes manquent cruellement. En perspective, quatre cure dents en guise de pontpont.
Absence où misère, comme on voudra, de l’art contemporain dans la ville. C’est un zéro pointé avec le lion bleu en prime, en déprime… Avec cette fine équipe nous n’avons pas été choisis comme capitale culturelle en 2013.
Le détournement de la campagne municipale à des fins de carriérisme personnel vient peaufiner le tout.
La propreté n’en parlons pas, par pitié pour eux.
Oui Juppé a changé, il est pire qu’avant ! Lire l’article.
Et pour l’endettement de la ville de Bordeaux. Lire l’article de Rue 89.
Et encore achèvement du pont Simone Veil, déficit du Grand Stade, politique de stationnement, encadrement du coût du logement, ville asphyxiée par la densification et les constructions pléthoriques de basse qualité, ville enlisée par le rêve fou de cet individu qui prétendait faire passer l’agglomération de 700000 à 1 million d’habitants !
Juppé s’en va sans même terminer son mandat pour ne pas avoir à affronter toutes ces difficultés dont il est le responsable.

Qu’il s’en aille, et que la 5ème République qu’il incarne s’en aille avec pour laisser place à une démocratie vivante représentative et délibérative.

////////////////////////////////////////////////////

ACTUALITÉ DES ESPRITS LIBRES :

L’INCONTOURNABLE RAPPORT D’OXFAM : INÉGALITÉS : Les inégalités entre riches et pauvres sont un choix politique. Des chiffres incroyables, 26 milliardaires possèdent autant de richesses que 3,8 milliards­ d’habitants et autres constats sur ce sale système...
https://www.liberation.fr/planete/2019/01/20/oxfam-les-inegalites-entre-riches-et-pauvres-sont-un-choix-politique_1704227?xtor=EPR-450206&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

26 riches détiennent autant que la moitié de l’humanité !
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/01/20/selon-oxfam-les-26-plus-riches-detiennent-autant-d-argent-que-la-moitie-de-l-humanite_5411755_3234.html


Pour une autre FISCALITÉ DES PATRIMOINES.
https://www.mediapart.fr/journal/france/220119/fiscalite-des-patrimoines-le-debat-occulte?utm_source=20190122&utm_medium=email&utm_campaign=QUOTIDIENNE&utm_content=&utm_term=&xtor=EREC-83-[QUOTIDIENNE]-20190122&M_BT=100487117739

http://tnova.fr/notes/reformer-l-impot-sur-les-successions


Esprits Libres signez la pétition : L’AFFAIRE DU SIÈCLE.
Plus de 2 millions de signatures moins écoutés que 80000 Gilles et John ! Faut dire que nous n’avons pour l’instant rien bloqué ni rien cassé !
Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour qu’il respecte ses engagements climatiques et protège nos vies, nos territoires et nos droits. C’est l’AFFAIRE DU SIÈCLE, vers les 4 millions de signatures :
https://outlook.live.com/mail/inbox/id/AQMkADAwATE2MjIAMS00ZjcwLTUwYjYtMDACLTAwCgBGAAADTHo4mXNKHkGau4qN7vJB%2FAcA2zatEhIAo9VCug4dG20ziA0AAAIBDAAAANs2rRISAKPVQroOHRttM4gNAAKXFcy%2BAAAA


Esprits Libres signez la pétition : NOUS VOULONS DES COQUELICOTS.
APPEL à la résistance pour l’interdiction de tous pesticides. Atteignions 500000 signatures !
https://nousvoulonsdescoquelicots.org/


POUR L’ÉCOLOGIE INTÉGRALE :
https://outlook.live.com/mail/inbox/id/AQMkADAwATE2MjIAMS00ZjcwLTUwYjYtMDACLTAwCgBGAAADTHo4mXNKHkGau4qN7vJB%2FAcA2zatEhIAo9VCug4dG20ziA0AAAIBDAAAANs2rRISAKPVQroOHRttM4gNAAKT0Gv0AAAA


Pourquoi s’habiller en neuf pollue la planète ?
https://www.lemonde.fr/planete/video/2018/12/13/pourquoi-s-habiller-pollue-la-planete_5396969_3244.html


DÉFENDRE LA LANGUE FRANÇAISE.
https://journal.lemonde.fr/data/428/reader/reader.html?t=1548605352313#!preferred/0/package/428/pub/602/page/25/alb/38709


Un BUDGET pour sauver l’Europe.
https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/121218/un-budget-pour-sauver-l-europe?utm_source=20181213&utm_medium=email&utm_campaign=QUOTIDIENNE&utm_content=&utm_term=&xtor=EREC-83-[QUOTIDIENNE]-20181213&M_BT=100487117739


À LA RECHERCHE DU TEMPS. Gagner en vitesse est ce perdre du temps ?
Excellente émission sur notre monde productiviste qui tue le temps libre.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/gagner-en-vitesse-est-ce-perdre-du-temps

////////////////////////////////////////////////////

SALONS DES ESPRITS LIBRES

Salons politiques et culturels.
PROCHAIN SALON : 29, 30 avril, 1er mai 19 à Bordeaux.
Depuis cinq ans le Salon des Esprits Libres s’inscrit dans la tradition des salons des Lumières du XVIIIème siècle. Salon des arts et de la culture, de singularité. Existence considérée comme une œuvre d’art ouvrant des espaces libres existentiels et citoyens. Pas de public mais des participants venant vivre et faire vivre une situation par leurs apports singuliers.


Bilan du dernier SALON CULTUREL de novembre 18 sur la spiritualité hors religion. http://salonespritlibre.com/spip.php?rubrique7


Spinoza traité au SALON CULTUREL de mai 18 sur la question du désir.
http://salonespritlibre.com/spip.php?article237
////////////////////////////////////////////////////////////////////////

VIDÉOS DES ESPRITS LIBRES

VIDÉO de Jean-Pierre ROCHE sur LES INSTITUTIONS :
https://youtu.be/CYarhY4pc2U

VIDÉO de Jean-Pierre ROCHE sur LE REVENU CITOYEN :
https://www.youtube.com/watch?v=3Zf0Fsrku_s&list=PLE5aMKzwbw6mAs4VsYL6R4chnKe42ZiiB

////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LES ESPRITS LI« V »RES :

« L’inquiétude Démocratique. Claude LEFORT au présent.  »
« Revue Esprit » Janv-Fév 2019 20€


« Le bonheur avec Spinoza. » Bruno GIULIANI. L’Éthique reformulée pour notre temps. Ed Almora]. 8,5€. « Un livre essentiel qui a le mérite de rendre accessible la philosophie de Spinoza » Frédéric Lenoir.


« L’art d’être oisif. » Un an après « L’art d’être libre », Tom HODGKINSON revient en France avec un véritable manuel pratique de l’oisiveté. Drôle et éclectique, nourri de réflexions à la fois historiques, métaphysiques et littéraires, « L’art d’être oisif » redonne à la philosophie hédoniste toute son actualité.
http://www.editionslesliensquiliberent.fr/livre-Art_d_%C3%AAtre_oisif_(L_)-9791020906519-1-1-0-1.html


« Existence et démocratie. » Robert MISRAHI.
La vie politique, en France, est marquée par un désarroi général. Le vide doctrinal détruit tous les repères, et toutes les conceptions classiques de la politique. Robert Misrahi propose une approche existentielle pour comprendre et dénouer une situation de crise.


« Écologie Intégrale. » Le Manifeste. Delphine BATHO, présidente de Génération Écologie.


« Une nouvelle terre. » Dominique BOURG.
Notre civilisation est si matérialiste qu’elle détruit paradoxalement les bases matérielles de notre vie commune, ceci dans une indifférence quasi générale. Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Comment rendre compte de notre capacité de destruction sans égale ? On tente de répondre à partir de l’époque qui nous échoit : celle de l’Anthropocène (qui marque les dommages irréversibles introduits dans l’environnement), celle aussi de l’envolée du numérique et d’un délitement parallèle et conjoint de nos démocraties.
Ce parcours permet de dégager les racines spirituelles de la violence que nous nous infligeons à nous-mêmes comme à notre environnement. Or la spiritualité est une donnée fondamentale de toute société, où se rejoignent un dépassement de soi et un certain rapport à la nature. Affirmer ceci, c’est découvrir que la pensée émane du monde, plus que d’un sujet isolé : l’esprit se voit libéré de sa frénésie transformatrice et s’ouvre à une forme de contemplation.
Apparaît alors la promesse d’une autre civilisation, d’une nouvelle Terre.
////////////////////////////////////////////////

Multiplions les abonnés à cette lettre gratuite d’information :

MERCI DE FAIRE SUIVRE CETTE LETTRE ET DE FAIRE INSCRIRE VOS AMIS À CETTE LETTRE D’INFORMATION.
Notez votre email en page d’accueil du site.
>http://salonespritlibre.com/] http://salonespritlibre.com/


Merci de partager et commenter cet article sur les réseaux sociaux.
Page Facebook Les Esprits Libres
Page Facebook J-P Roche
Blog Médiapart J-P Roche
Lettre Eurocitoyenne de Laurent Watrin.


Contact : LES ESPRITS LIBRES : 0556440634 0556440931
Site : salonespritlibre.com
Nous écrire : salonespritlibre@gmail.com
jeanpierreroche@hotmail.com ou compte facebook.
Abonnez-vous à la lettre d’information en page d’accueil du site.


Déclarez-vous "Esprit Libre", rejoignez LES ESPRITS LIBRES, mouvement culturel et politique :

+
Cotisation "normale" : 10€.
Cotisation libre de 1€ à 100€ à l’ordre de « Les Esprits Libres »,
23 rue St Laurent 33000 BORDEAUX.

« Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres. » La Boétie

  • 4 document(s) disponible(s) - N'hésitez-pas à les diffuser autour de vous !

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?