Lettre mars 18 conférence écologiste.

JPEG - 8.6 ko

Chers amis,

Les Esprits Libres vous invitent à assister à la soirée privée :
« Conférence Gesticulée de Vincent Viala : Le Grand Tri. »

MERCREDI 21 MARS, 20h15 précises,
au siège des Esprits Libres, 23 rue Saint Laurent, Bordeaux, prés Jardin Public.
Conférence conviviale suivie d’un verre et d’un débat sur l’écologie.

ATTENTION, nombre de places limité aux 30 premiers inscrits :
S’INSCRIRE au préalable au 0556440931 ou au 0556440634,
ou par mail : salonespritlibre@gmail.com Entrée gratuite, chapeau tournant.

Pour voir un extrait du spectacle de notre ami Vincent, cliquez sur ce lien :
https://www.youtube.com/watch?v=koJJpkBpseQ

"Occupez vous du tri sélectif, nous, on s’occupe(ra) du reste…"
Nos gouvernants prônent des gestes individuels et nous éloignent du champ politique lié à cette grande cause collective qu’est l’écologie. Lectures, rencontres, réflexions, échanges, jogging, collecte des déchets ménagers, jardin partagé… Entre humour, indignation, conviction et autodérision, Vincent Viala narre les étapes de sa prise de conscience écologique.

Ce citoyen lambda d’un village Loirétin réfléchit, chemine et acquiert des connaissances aboutissant à l’indispensable GRAND TRI ! Face aux enjeux de l’écologie, nous devons cesser de privilégier nos seuls intérêts, vivre en "éco-citoyens", définir ensemble nos valeurs collectives et sortir enfin du piège de l’économie mondialisée ultra-libérale.

A mi-chemin entre conférence et théâtre, « Le Grand Tri » a été créé en 2017 dans le cadre de la formation "Monte ta conf’" / L’ardeur pour laquelle Vincent ne manque d’ailleurs pas de remercier Thierry Rouquet, Anthony Pouliquen et Franck Lepage.

OUVRAGES SUGGÉRÉS PAR VINCENT VIALA :
« La question climatique, genèse et dépolitisation d’un problème public. »
Editions Raisons d’agir, collection Cours et travaux.

« Manifeste pour une agriculture durable. »
Lydia et Claude Bourguignon.
Editions Actes Sud.

« OGM, semence de destruction. »
William Engdahl, préface de José Bové : l’arme de la faim.
Editions Jean Cyrille Godegroy.

« Le dernier qui s’en va éteint la lumière. »
Paul Jorion.
Editions Babelio.

« La nature est un champ de bataille. »
Razmig Keucheyan.

« Comment tout peut s’effondrer. »
Pablo Servigne et Raphaël Stevens.
Editions du Seuil, collection Anthropocène.


Salon des Esprits Libres 1er mai
Notre traditionnel salon du 1er mai se tiendra le dimanche 29 avril, le lundi 30 avril et le mardi midi 1er mai. La soirée culturelle centrale se tiendra le lundi soir. L’auberge espagnole le mardi midi.
D’ores et déjà inscrivez-vous. Programme complet dans la prochaine lettre le 22 mars où nous retiendrons l’anniversaire de Mai 68 à notre façon.
Depuis cinq ans le Salon de l’Esprit Libre s’inscrit dans la tradition des salons des Lumières du XVIIIème siècle. Salon des arts, de la culture et de la singularité. Existence considérée comme une œuvre d’art ouvrant des espaces libres existentiels et citoyens.
Salutations hédonistes les meilleures.


LES ESPRITS LI« V »RES :

« Le bonheur avec Spinoza » Bruno Giuliani. L’Éthique reformulée pour notre temps. Ed Almora. 8,5€. « Un livre essentielqui a le mérite de rendre accessible la philosophie de Spinoza » Frédéric Lenoir.


« Tiens ils ont repeint ! » Yves PAGES, La découverte. Plus de 4000 graffitis urbains du monde entier des cinquante dernières années, fidèlement retranscrits, datés et localisés. 50 ans d’aphorismes urbains de 1968 à nos jours : " Un petit pois sur dix est une carotte." http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Tiens__ils_ont_repeint__-9782707197313.html


« Olympe de Gouges. » BD sur la vie d’Olympe de José-Louis Bocquet. Scénario : José-Louis Bocquet, Dessin : Catel, Édition de luxe 35,00 €, Format papier : Écritures 24.95 € Nouvelle édition du magnifique portrait de l’une des premières militantes de la cause féministe.
Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges.
Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d’histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre...
En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l’égalité entre les sexes et le droit de vote ; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu’au XXe siècle.


« La société écologique et ses ennemis. » Serge AUDIER Ed. La découverte 2017, 27€.
Pour une histoire alternative de l’émancipation. Alors que monte la prise de conscience du péril environnemental, les obstacles à une véritable mutation écologique des sociétés contemporaines restent massifs et les modèles alternatifs peinent à s’imposer. Les traditions intellectuelles de la gauche n’ont-elles pas contribué, par leur culte des « forces productives », à l’impasse actuelle ?
On redécouvre des voix minoritaires qui, de Henry D. Thoreau à William Morris, avaient manifesté très tôt un souci inédit de la nature et une nébuleuse beaucoup plus large et méconnue qui, entre socialisme et anarchisme, a esquissé les traits d’une « société écologique ». L’objectif de ce livre est d’exhumer et de reconstituer une pensée sociale de la nature et de l’émancipation, construite aux marges du grand récit socialiste et républicain. Cette tendance dissidente a été ignorée, marginalisée, voire combattue par les courants hégémoniques, qui ont souvent vu dans l’écologie un conservatisme traditionaliste ou un romantisme réactionnaire. Les ennemis de la société écologique sont du côté des forces du capitalisme et du coté de l’histoire même de la gauche et du socialisme dans ses orientations majoritaires, encore prégnantes.


« Les stoïciens : une philosophie de l’exigence. » Christelle VEILLARD.
Empare toi de tes heures. Ne pas dépendre de demain, avoir mainmise sur le jour présent.


MERCI DE FAIRE SUIVRE CETTE LETTRE ET DE FAIRE INSCRIRE VOS AMIS À CETTE LETTRE D’INFORMATION.
Noter votre email en page d’accueil du site.
>http://salonespritlibre.com/] http://salonespritlibre.com/


Merci de partager et commenter cet article sur les réseaux sociaux.
Page Facebook Les Esprits Libres
Page Facebook J-P Roche
Blog Médiapart J-P Roche
Lettre Eurocitoyenne de Laurent Watrin.


Contact : LES ESPRITS LIBRES : 0556440634 0556440931
Site : salonespritlibre.com
Nous écrire : salonespritlibre@gmail.com
jeanpierreroche@hotmail.com ou compte facebook.
Abonnez-vous à la lettre d’information en page d’accueil du site.


Déclarez-vous "Esprit Libre", rejoignez LES ESPRITS LIBRES, mouvement culturel et politique :
Cotisation libre et facultative à l’ordre de « Les Esprits Libres »,
23 rue St Laurent 33000 BORDEAUX.

« Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres. » LA BOÉTIE

  • 1 document(s) disponible(s) - N'hésitez-pas à les diffuser autour de vous !

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?